Une première édition fabuleuse!

Il y a des chiffres, environ 2000 visiteurs, presque 100 personnes à chaque table ronde, plus de 1500 livres vendus, environ 25 enfants qui ont construit des petits bateaux. Des chiffres qui représentent le double de ce que nous espérions !

 

 

 

 

 

 

 

 

Peter Heller, Tom Cooper, Joseph Boyden, Jamie Poissant, Marie Musy et Pete Fromm lors de la course de bateaux

Il y a des images, magnifiques, des souvenirs inoubliables. Pete Fromm qui dédicace assis sur un trottoir, Pete, qui me serre si fort dans ses bras que hop! mes pieds quittent le sol, Pete qui se lève à 5 heures du matin, pour se promener dans les vignes.

 

Peter Heller qui, prêt à partir, assis dans une voiture, en ressort aussi vite et dédicace sur le capot. Parce qu'un lecteur l'a demandé. Peter qui danse avec Kim, et une grâce infinie, Peter dont le rire résonnera encore longtemps, à Oron.

 

Jamie Poissant, qui sourit tout le temps, Jamie, à qui le photographe Christophe est allé acheter une paire de bottes, pour qu'il ne détruise pas ses chaussures en allant à la rivière.

 

Dan O'Brien, qui admire les vaches suisses et leurs drôles de taches, Dan qui danse, sur du punk-rock, qui parle pendant des heures avec les gens d'Oron, boucher, ingénieur forestier, ou simplement lecteurs intéressés, qui nous dit qu'il faut arrêter de déconner avec cette planète. Parce qu'il a un petit fils et qu'il pense à lui. Et Jill, la plus formidable danseuse de l'Ouest, pieds nus, sur les pavés d'une cave oronnaise.

 

Tom Cooper, qui nous a fait hurler de rire si souvent, et m'a fait pleurer, ce matin, quand il a découvert le dessin qu'un enfant avait fait pour lui. Il faisait froid, oui, mais c'est l'émotion qui nous a fait trembler.

 

Joseph Boyden, qui me dit, la lecture on la fait derrière le bar, c'est mon endroit préféré ! Joseph, heureux comme un gamin, parce que son canoë, forcément indien, a gagné la course des bateaux. Joseph, drôle, profond, présent. Tout le temps.

 

Et puis il y a des mots, écrits dans les livres que j'aime tellement.
" Thank you for three of the happiest days of my life " Jamie
" My dear friend and supporter, meegwetch " Joseph
" What a pleasure from Vincennes to Oron " Peter
" You did it ! Made the dream come true ! " Pete
" You are a wonder ! This is the best festival in Europe ! " Dan

 

Thank you so much guys, we love your books, we love you. And we'll never, never, never, forget

 

Marie Musy, directrice du Festival L'Amérique à Oron


Télécharger
Le bilan de la première édition
AàO2016-Rapport d'activité.pdf
Document Adobe Acrobat 2.6 MB

Télécharger
La revue de presse
revuedepresseAAO.pdf
Document Adobe Acrobat 16.1 MB

  L’Amérique à Oron, c’est quoi ?

  • Le premier festival de littérature américaine en Suisse, en terres vaudoises à Oron-la-Ville
  • L’unique «petit frère» du célèbre Festival America qui a lieu tous les deux ans à Vincennes près de Paris
  • Six écrivains américains en tête d’affiche, invités sur trois jours autour de la Librairie du Midi
  • Une manifestation de proximité qui donne le temps aux rencontres, aux échanges et aux discussions
  • Un mini-salon des livres, des débats, des tables rondes
  • Des activités pour les familles (activités en forêt, pêche, construction de tipis, barbecue avec les écrivains, etc)
  • Un budget estimé à 30’000 francs
  • Une organisation professionnelle et passionnée menée par un comité de six personnes aux parcours complémentaires
  • Le soutien de plusieurs écrivains, éditeurs et leurs représentants en Suisse, tous amoureux de littérature américaine

 

L’Amérique à Oron, what is it ?

  • The first American Literature Festival in Switzerland, at Oron-la-Ville near Lausanne and Geneva
  • The only «little brother» of the famous Festival America, held every two years at Vincennes near Paris
  • Six american writers, guests over three days around the Librairie du Midi bookshop
  • A proximity event that allows time for meetings, exchanges and discussions
  • A mini salon of books, debates, panels and round tables
  • Activities for families (forest games, fishing, building tepees, BBQ with writers, etc)
  • An estimated budget at 30’000 swiss francs
  • A professional and passionate organization led by a committee of six people with complementary careers
  • The support of several writers, publishers and their representatives in Switzerland, all american literature lovers

L'affiche du festival dessinée par Albin Christen

Télécharger
Téléchargez l'affiche du Festival !
aao.jpg
Image JPG 4.3 MB


Le festival

En rentrant de la 7ème édition du Festival America de Vincennes, quelque part entre Frasne et Dole, je me suis dit, tiens et si à l’issue du festival America j’emmenais quelques auteurs américains présents à Paris avec moi, à Oron-la-Ville?  Francis Geffard, éditeur des collections Terres d’Amérique et Terres Indiennes chez Albin Michel, fondateur et directeur du Festival America, a été enthousiasmé à l’idée de donner un petit frère, en Suisse, à son grand Festival. Grâce au soutien de Francis Geffard l’idée est devenue un projet concret, il me restait à trouver quelques cows-boys and girls prêts à me suivre dans cette aventure. Amis, libraire, géographe, journaliste, administratrice d’orchestre, illustrateur, tous passionnées de littérature américaine ont répondu présent, dès maintenant, ensemble nous suivons une seule direction, celle de L’Amérique…à Oron!

Marie Musy
Libraire – Directrice de L’Amérique à Oron


Somewhere between Frasne and Dole, while coming home from the 7th edition of the Festival America in Vincennes, France, I thought to myself, why not try and bring some of these Paris-based American writers that I’d met to Oron-la-Ville in Switzerland? Francis Geffard, the publisher of the French collections Terres d’Amérique and Terre Indienne, founder and director of the Festival America was excited at the idea of a sibling project to his great French festival in Switzerland. With the support of Francis Geffard, the idea developed into a concrete project. I then had to find some cowboys and cowgirls who were ready to follow me in this adventure. Friends, bookseller, geographer, journalist, orchestra administrator, visual artist, people passionate about American literature, they all agreed. From now on we all follow one direction: America… in Oron!


Marie Musy
Libraire – Directrice de L’Amérique à Oron